Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 20:57

Un projet de loi visant à interdire l’usage du mot « nazi » en Israël (sauf pour des projets pédagogiques et cérémonies du souvenir) a été voté en première lecture à la Knesset.

On est en droit de se demander si les députés qui ont voté pour cette loi stupide ont réfléchi avant de lever la main. Le député Shimon Ohayon (Israël Beiteinou)qui est à l’initiative de cette loi la justifie par le fait que le terme « nazi » utilisé trop souvent en Israël dans des débats, manifestations et dans les médias n’est pas à l’honneur du pays, ou vivent encore des milliers de rescapés des camps nazis.

Quand des policiers se font traiter de nazis par des manifestants ou quand des éditorialistes israéliens comparent la politique d’Israël face aux Palestiniens à celle du régime nazi, on peut et on doit s’indigner.

Si cette loi passe, on pourra dire à son adversaire idéologique que son attitude rappelle des périodes sombres de notre histoire sans être sous le coup de la loi, l’essentiel étant d’éviter le mot nazi… Fasciste par contre sera autorisé… collabo, ça dépend du contexte…les juges ne vont pas s‘ennuyer !

L’Etat ne peut pas interdire certains termes, il peut punir les responsables de diffamations et d’insultes mais ne peut pas s’arroger le droit de punir certains termes, même si ils sont intolérables.

Cette atteinte à la liberté d’expression est une porte ouverte à d’autres lois qui ressemblent beaucoup aux lois d’un régime dont je ne peux plus dire le nom…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens