Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 23:21

L’escrimeur numéro 1 français, Alexandre Woog a reçu lundi soir à Jérusalem sa carte d’identité israélienne. 

 

 

L’Agence juive organise ces dernières années des cérémonies d’accueil impressionnantes pour des groupes de nouveaux immigrants venus de plusieurs pays à la fois, en présence de personnalités et avec un spectacle musical.

J’ai personnellement assisté à de nombreuses cérémonies de ce genre, à l’aéroport Ben Gourion, avec Ariel Sharon, Shimon Peres ou Ehud Olmert, puis au Kotel avant que le rabbin des lieux saints l’interdise et il y a quelques mois dans un hôtel de Jérusalem.

On y retrouve les mêmes images, les Olim fatigués mais souriants agitant des drapeaux bleu et blanc, des discours de bienvenue des ministres et dirigeants de l’Agence juive et la Hatikva chantée avec émotion par les nouveaux israéliens.

Ce lundi soir, la cérémonie était organisée à l’amphithéâtre du Mont Scopus à Jérusalem, un endroit merveilleux dominant la vallée au nord de la capitale.

Musiques, discours, drapeaux, photographes essayant de trouver le meilleur angle pour le journal du lendemain, tous les éléments de ce genre d’événements étaient présents.

Près de 700 Olim venus de 13 pays différents dans cet amphithéâtre en plein air, des Russes, des Ukrainiens, des Français, des Turcs (qui ont refusé de parler à la presse), des Belges et même 13 Olim du Kirghizstan, pays d’Asie centrale ou depuis un mois, des affrontements entre l’opposition et le pouvoir ont fait des dizaines de morts.

Parmi tous ces nouveaux immigrants, un jeune homme de 26 ans, parisien et surtout le meilleur escrimeur de France jusqu’à dimanche.

Depuis lundi, il est l’un des espoirs de l’équipe d’escrime israélienne pour le prochain championnat d’Europe en juillet en Allemagne et rêve de représenter Israël au JO 2012.

Alexandre Woog, me confie réaliser son rêve d’enfance. « C’est pour moi une grande fierté de pouvoir représenter Israël, mon pays en Europe et dans le monde », explique-t-il.

« J’avais décidé de venir depuis longtemps mais les derniers événements m’ont renforcé dans ma décision », ajoute-t-il.

Choisi par les organisateurs pour recevoir sa carte d’identité des mains de la ministre de l’Intégration, Sofa Landver et du président de l’Agence juive, Natan Charansky, il est visiblement ému quand assailli par les photographes, il entonne avec la foule, la Hatikva.

« Quand l’antisémitisme resurgit en Europe, quand l’Etat d’Israël est menacé par les terroristes et par l’Iran, vous avez décidé de rentrer à la maison, prouvant ainsi que l’avenir du peuple juif est ici et nulle part ailleurs » a déclaré Sofa Landver, sous les vivats de la foule.

Quand Alexandre Woog, succède à la ministre sur l’estrade pour raconter son parcours, il n’est plus seulement champion d’escrime, il est le champion de la cause sioniste et de nos jours, ce genre de discours est assez rare pour être apprécié à sa juste valeur.

(Photos sur mon profil Facebook)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens