Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 11:47

Dans quelques jours les Français de l’étranger pourront pour la première fois voter pour un député qui va les représenter à l’Assemblée nationale. Pour qui les Franco-israéliens vont-ils voter ?

 

La campagne qui a débuté en Israël il y a plusieurs mois a été particulièrement agitée, les candidats et leurs soutiens s’attaquant mutuellement sur la toile afin de recueillir le maximum de voix.

En tant qu’électeur potentiel, j’ai reçu des dizaines de mails avec les professions de foi de chacun et leur promesses mais ayant suivi comme journaliste cette campagne, j’ai aussi eu l’occasion de m’entretenir avec la plupart des candidats.

Tenu par le devoir de réserve, je ne dirai pas pour qui je vais voter mais je vous confie ce qui me dérange dans cette campagne.

Cette élection est destinée à faire entrer un représentant des Français de l’étranger à l’Assemblée nationale en France et les soutiens politiques israéliens dont se targuent  plusieurs candidats me paraissent choquants.

Imaginez qu’un député français donne une consigne de vote pour la Knesset, tout le monde à juste titre parlerait d’ingérence inacceptable dans les affaires politiques intérieures d’Israël, pourtant Ehud Barak et Shaoul Mofaz figurent sur les tracts de Valérie Hoffenberg (Barak) et Gil Taieb (Mofaz), leur apportant un soutien indéfectible.

Philippe Karsenty qui affirmait qu’il était indécent de demander le soutien de politiques israéliens publie un texte d’un « officiel israélien de haut rang » dont l’identité reste inconnue ( !) qui affirme qu’il faut voter pour lui, car « ces élections législatives françaises présentent une opportunité sans précédent pour Israël. Celle de voir un homme qui œuvre sans relâche à défendre l'image d'Israël entrer au Palais Bourbon. ».

Même Daphna Poznanski, répétant qu‘elle n’est pas « candidate à la Knesset » publie une photo d’elle serrant la main de Shimon Peres.

Imaginons maintenant que vous votez Likoud en Israël et que vous désirez élire en France un homme proche des idées du parti au pouvoir en Israël, pour qui voter ?

Daphna Poznanski, candidate du Parti socialiste est soutenue par Me Leon Rozenbaum, ancien président du Likoud francophone, Gil Taieb par Moché Kahlon, le ministre des Communication, Valérie Hoffenberg par le député Ofir Akounis  et Philippe Karsenty par le Dr Emmanuel Navon, qui se présente pour les prochaines élections sur la liste du Likoud. Alors ?

Vous pouvez aussi voter pour l’un des six autres candidats, qui n’ont pas de soutiens politiques en Israël.

Petite présentation des options:  La candidate du Front de gauche qui devrait surtout recueillir des voix à Ramallah, celle du PRG, Corine Rouffi qui a vécu dix ans en Israël et se compare volontiers à un sabra (« un cactus à l’extérieur et un cœur grand comme une maison » (sic)), celle du FN (sans commentaires), le candidat vert soutenu par José Bové (mais qui a vécu en kibboutz), l’avocat Guy Fitoussi qui se veut le défenseur des juifs séfarades et déteste Gil Taieb (tout un programme !) et le candidat de Cheminade, l’homme qui voulait coloniser la planète Mars…

En résumé, vous allez surement voter pour l’un des quatre principaux candidats mais ne vous méprenez pas et votez pour celui qui va représenter au mieux les Franco-israéliens, pas pour celui qui aime le plus Israël car sur ce point, les quatre sont des vrais amis d’Israël et l’ont prouvé, Daphna Poznanski, qui y vit depuis plus de 30 ans, Valérie Hoffenberg qui a su au Quai d’Orsay défendre Israël durant son mandat de représentante de Nicolas Sarkozy au Proche-Orient, Gil Taieb par son militantisme et son soutien permanent aux soldats de Tsahal et Philippe Karsenty par son combat pour défendre l’image d’Israël ces dernières années.    

Michaël Blum

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens