Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 11:10

Après les lettres des rabbins et des femmes de rabbins, je propose que les enfants de rabbins dont je fais partie publient une lettre.

 

Nous, enfants de rabbins, avons décidé avec l’aide du Tout Puissant de nous tourner vers les rabbins et leurs épouses pour leur demander de cesser la publication de lettres suscitant l’opprobre du monde sur le judaïsme.

Aux rabbins, qui sans réfléchir aux conséquences de leurs déclarations, ont publié une lettre interdisant la location et vente de maisons à des non-juifs, nous demandons de se souvenir que l’injonction de la Torah d’aimer l’étranger qui réside parmi nous n’est pas caduque.

Aux femmes de rabbins, qui ont appelé les jeunes femmes juives à ne pas côtoyer d’Arabes, nous demandons de réfléchir à un meilleur moyen de lutter contre l’assimilation que de publier un texte aux relents de racisme.

Aux rabbins qui ont convaincu la famille du footballeur défunt Avi Cohen, de ne pas faire don des organes de leur disparu, contre l’avis du grand rabbin d’Israël Shlomo Amar, de cesser de parler au nom de la Torah.

Au rabbin qui a interdit d’allouer une salle d’un hôpital israélien pour les prières des musulmans comparant l’islam à un culte idolâtre, nous conseillons de (re)lire Maïmonide.

Au rabbins, qui continuent d’affirmer que l’ex président Katzav est blanc comme neige, de lire les témoignages de ses victimes et de rencontrer les dizaines de personnes qui ont côtoyé le condamné pour comprendre que leur appel à innocenter Katzav est une honte.

Je pense aussi qu’en tant qu’enfants de rabbins, on peut s’adresser à d’autres personnes comme le député Yaakov Katz (Katzele) qui a proposé d’engager des tireurs d’élite pour tuer les bédouins qui font passer illégalement des clandestins africains par l’Egypte en Israël, et lui demander d’arrêter de dire des conneries (et je pèse mes mots), on ne vit pas dans le Tiers Monde mais dans un état démocratique, même si ce mot lui est apparemment inconnu.

Aux journalistes qui comparent chaque ânerie publiée par des rabbins à l’idéologie nazie, de cesser de faire du populisme, on peut dénoncer des discours sans qu’ils soient automatiquement des copies de ceux de Goebbels.

D’autres sujets m’ont indigné ou amusé ces dernières semaines dans la presse locale, comme ce texte de Shlomo Licha, conseiller municipal de Raanana, qui dans Futé Magazine, consacré à la francophonie dans la politique israélienne, fait son propre éloge.

Son texte, est illustré par une photo de lui dans un supplément local de Yediot, qui le traite de raciste. Pour expliquer cette attaque contre lui, il se justifie et je cite : « j’avais en effet exprimé mon inquiétude face au nombre grandissant d’arabes qui déambulaient à Raanana ».

Maintenant qu’il est conseiller municipal, il va peut-être faire voter une loi contre les Arabes qui déambulent… Quelle honte, des Arabes qui non seulement veulent acheter nos maisons et prendre nos filles pour les emmener dans leurs villages mais qui déambulent dans nos rues…

Qui aurait imaginé qu’on puisse entendre de telles choses dans l’Etat juif et démocratique ??

Et pour finir, au maire de Nazareth Ilit, Shimon Gafsou (Israël Beteinou) qui a interdit aux chrétiens de sa ville (10% de la population) de mettre des sapins de Noël dans leurs magasins, je suggère de regarder ce qui se passe ailleurs pendant Hanouka, quand des Juifs allument des bougies sur les places des capitales dans le monde entier, alors que la population juive de la plupart de ces pays ne dépasse pas le 1%.

Bonne année !!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Florence 11/01/2011 11:39


Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fond. Le problème c'est qu'il est quand même un peu difficile de demander aux rabbins de ne pas parler au nom du judaïsme, non? Il y a bien quelques
rabbins qui disent des choses sensées, et font preuve d'intelligence et d'ouverture d'esprit. Mais ça n'intéresse pas le grand public israélien. La faute à qui alors? Aux médias bien-sûr. Mais
finalement ils ne font que dire ce que les gens ont envie d'entendre.


Gabriel Abensour 05/01/2011 21:11


j'ai adoré. Bravo !


Friedemann Herbert 01/01/2011 22:03


Kol Hakavod
Je partage à 100% le contenu de cet article


judith kann 31/12/2010 11:33


excellent article cher Mickael..ta verve n a d egale que ton humour
il faut savoir parfois dire les choses et en tat ue journaliste tu t y emploie fort bien
merci chabbat chalom
bonne annee civile a toi esher et ceux que vous aimez


Michaël Blum 03/01/2011 19:26



Merci



Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens