Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 17:30

Elus sur un programme, certains politiciens changent d’idéologie en cours de route sans pour autant renoncer à leur siège.

 

L’exemple le plus connu de la politique israélienne est celui des deux députés de Tzomet, le parti d’extrême droite de Raphaël Eitan, qui en 1994, ont quitté leur parti pour voter en faveur de l’accord d’Oslo B, donnant ainsi une majorité à Rabin pour faire passer cet accord à la Knesset.

L’un d’eux, Gonen Segev qui avait obtenu un portefeuille ministériel en 1995 a été condamné dix ans plus tard à 5 ans de prison ferme pour trafic de drogue.

Dès 1994, la droite avait dénoncé cette trahison, jugeant qu’un homme élu sur un programme de droite pouvait évoluer et changer d’avis mais dans ce cas se devait de rendre son mandat et quitter la Knesset.  

Depuis cette affaire, Ariel Sharon en créant le parti Kadima, a rendu presque légitime aux yeux des Israéliens la trahison des électeurs, en restant à la Knesset avec un programme inverse de celui pour lequel il avait été élu.

Ehud Barak, Shaoul Mofaz, Tsahi Hanegbi et d’autres moins connus ont effectué des virages politiques étonnants ces dernières années, tout en restant au gouvernement ou à la Knesset.

A juste titre, la droite se gausse des zigzags de Mofaz et de ses collègues de Kadima mais ne dit rien sur le rabbin Haïm Amsellem.

Le Rav Amsellem élu en 2006 puis de nouveau en 2009 sur la liste de Shas a décidé en août 2009 de se séparer du parti en le critiquant violemment.

Au lieu de rendre son mandat, il est resté trois ans à la Knesset en affichant un programme opposé à celui de ses électeurs.

Le journaliste Hagaî Segal se demande dans Makor Rishon si ce changement radical dans l’idéologie du Rav Amsellem n’aurait pas dû l’obliger à se retirer de la Knesset.

Ce qui m’étonne dans cette histoire est que le public sioniste religieux qui s’est trouvé un nouveau héros dans l’ex-transfuge de Shas ne voit pas que le cas Amsellem est le même que celui de Seguev ou d’Ariel Sharon, soit une trahison de son électorat tout en profitant d’un siège de parlementaire pour faire sa campagne afin d’être élu à la prochaine Knesset.

A mon avis, le meilleur choix de vote pour  les électeurs déçus de changements idéologiques de leurs élus devrait être de voter pour Yaïr Lapid, un homme dont le programme politique est si vague, qu’il peut aussi bien s’associer au Likoud qu’au parti travailliste sans choquer personne…

Pour ma part, je préfère les députés qui restent fidèles à leurs idéaux politiques, qu’ils s’appellent Reouven Rivlin et Benny Begin à droite ou Zehava Galon et Eitan Cabel à gauche.

   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Andre kahn 14/11/2012 23:12

Je ne comprends pas grand-chose a la politique israelienne mais je crois que la question est plus profonde. Dans une democratie representative, les elus ne sont pas les executants de leurs
electeurs. Pour un simple depute tu as peut-etre raison, mais pour un dirigeant, il est evident qu'une fois elu, il doit agir non pas dans l'interete de ses seuls electeurs mais de son pays. Il est
evident aussi qu'il a acces a des dossiers et des informations susceptibles de midifier ses vues. En tant que candidat, il est facile de "gerer le ministere de la parole"; en tant qu'homme d'Etat,
les choses sont un peu plus compliquees. La democratie n'est pas une juxtaposition de groupes d'interet mais un systeme politique poursuivant l'interet de tous en tenant compte des preferences de
chacun, Comment regler ce paradoxe? en organisant des elections libres et a intervalles reguliers. Comme ca les electeurs decus peuvent toujours changer d'avis. Mais, pendant la duree de son
mandat, l'elu n'est pas lie par ses promesses elctorales, uniquement par l'interet de la nation.

chmouel fitoussi 10/11/2012 19:18

ou encore ahmed tibi qui ne risque pas de trahir ces electeurs (et pour cela, comme je l'avais ecrit sur Facebook, je lui tire ma reverence....)

Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens