Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 15:54

Hashigaon Hatsarfati, « la folie française », c’est ainsi que s’appelle la boite de production qui a organisé depuis deux ans de nombreux concerts d’artistes français en Israël, notamment Bruel, Fugain et Jonasz.

La semaine dernière un concert hommage à Serge Gainsbourg s’est tenu à Tel Aviv en présence de plusieurs chanteurs français et israéliens et avec la participation de Lulu Gainsbourg, le fils du grand Serge.

Hashigaon Hatsarfati a envoyé le lendemain du concert à tous ses contacts un courriel avec ces précisions :

« Suite à de nombreux appels nous interrogeant sur l'hommage à Serge Gainsbourg ayant eu lieu le 28 Juillet à Tel Aviv, nous certifions que l'entité Hashigaon Hatsarfati n'a pas pris part à l'organisation de l'évènement ».

La raison de ce mail provient de plaintes d’une partie du public qui a critiqué le concert Gainsbourg et le besoin de HH, de se démarquer de l’événement.

En recevant ce mail, j’ai eu envie de répondre que j’avais tout de suite compris qu’ils n’étaient pas les organisateurs ne fut ce que par l’accueil du producteur de Lollyprod pour le concert Gainsbourg, qui a invité la presse ce qu’HH ne fait jamais, affichant un mépris total pour les journalistes.

J’ai eu l’occasion d’assister à des concerts de HH et aussi à celui de Gainsbourg et si je dois reconnaître qu’il y a eu beaucoup de problèmes lors de la soirée hommage à l’homme à la tête de chou,  on ne peut que saluer l’exploit de David Stern d’avoir réuni sur la même scène, huit chanteurs différents et le fils de Gainsbarre à Tel Aviv, dans une période où les annulations de concerts pour cause de boycott anti-israélien sont courantes.

Pour ce qui est du concert, j’ai déploré surtout le fait que l’hommage rendu à Gainsbourg n’était pas à la hauteur, les chanteurs choisis n’étant pas toujours à mon avis les meilleurs pour interpréter les chansons de Gainsbourg.

Daniel Levi, qui a une voix magnifique, a adapté « Je suis venu te dire que je m’en vais »,  rendant la chanson digne d’une comédie musicale de bas étage, alors que c’est l’un des plus beaux textes de Gainsbourg.

L’absence de présentateur pendant le spectacle et différents problèmes techniques ont donné un coté amateur à la soirée et c’est dommage.

Lulu Gainsbourg accompagné d’une magnifique violoniste a joué ses propres compositions sans qu’à aucun moment le public ne sache qui a écrit ses mélodies.

Gainsbourg avait écrit une jolie chanson à la gloire d’Israël qui a été interprétée par le jeune et talentueux chanteur Shay mais l’utilisation des termes « techouva » et « remerciements à Dieu » pour ce concert me paraissent un peu hors contexte.

Quand des danseuses très déshabillées se trémoussent sur scène et que les images d’archives rappellent certains des pires moments publics de Gainsbourg comme le billet de 500 francs brulé en direct et la pénible scène avec Whitney Houston, je me demande à quoi rime ces allusions à Dieu (qui est par ailleurs un fumeur de havanes…).

Mais ne boudons pas notre plaisir car écouter dans la même soirée Dani chanter une chanson que Gainsbourg lui a écrite en 1975 (Comme un boomerang), Shirel interpréter avec grâce la magnifique chanson « La noyée » et Michaël Greilsammer jouer « Aux armes etc » avec son épouse, ça mérite quand même des applaudissements.

Et dernier moment de bonheur, ma rencontre avec Lulu, pianiste de talent et homme charmant, à la fois si ressemblant à son père et si différent.

 

Depuis trois semaines, je consacre une partie de ce blog à parler de la communauté française d’Israël (CFI) et en dehors du mail de HH, cité plus haut, j’ai reçu un autre mail qui m’a fait sourire dont je vous livre le contenu.

« Eyzé Ness, quel miracle ! », tel est le titre de ce message envoyé par le pasteur Gerard Fruhinsholtz pour informer ses abonnés qu’il avait obtenu des autorités israélienne un visa d’un an pour vivre à Jérusalem.
Le pasteur Fruhinsholtz et son épouse qui affichent un soutien inconditionnel à Israël, se sont fait beaucoup d’amis dans la communauté franco-israélienne, y compris parmi les plus pratiquants.

Je les ai rencontrés et ils sont vraiment charmants mais la question reste posée : peut-on être à la fois religieux et rester amis d’évangélistes, dont le but affiché est la Parousie, soit le retour de Jésus comme messie, qui passe par le rassemblement des exilés du peuple juif sur la terre d’Israël.

(Extrait d’un texte du pasteur GF : Comme des millions de chrétiens dans le monde qui prient déjà pour Israël, préparant le chemin du Messie, ajoutons notre nom et celui de notre église, plantons l'étendard sur la montagne, levons la bannière frappée de l'étoile de David, affirmons notre identité en notre Seigneur, Celui qui a dit :« Le salut vient des Juifs ». Cet étendard sera une épée contre les nations refusant le Dieu de Jacob et contre tous les faux dieux voulant faire échouer les plans divins pour le salut de l'humanité, à l'heure notamment où l'Islam veut anéantir Israël et faire de l'humanité une terre de dhimmitude. Cet étendard sera enfin un signe d'unité et un signe de ralliement pour tous les chrétiens devant se distinguer de l'Eglise apostate ayant déjà pris position contre Israël et le Messie venant établir Son Royaume sur la terre).

L’année dernière, le rabbin Haïm Dynovisz (Loubavitch) a participé à une conférence commune avec le pasteur Gérard Fruhinshlotz, ce qui me laisse pantois mais je laisse à mes lecteurs le soin d'en tirer les conclusions qu'ils voudront.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

David 13/09/2010 16:43


Sympa ton blog, mais tu passe du coq a l'ane dans un meme article, et le tout sur un ton grincheux...

Peut on etre religieux et se laisser aller a la medisance? (surtout la veille de Yom Kipour ;-)

Montre nous STP une image positive d'Israel

Shana tova.


Michaël Blum 13/09/2010 23:51



Pourquoi me qualifier de religieux ? le ton n'est pas grincheux, il est cynique, critique, méchant parfois mais pas grincheux


Mon blog ne montre pas une bonne image d'israël, ça se discute mais entre nous, mon but dans ce blog n'est pas de faire de la propagande, juste dire des choses que j'ai envie de partager, la
lecture de mon blog n'est pas recommandée aux personnes sensibles


shana tova  


 



Itshak 01/08/2010 22:47


Merci pour le compte rendu de la soiree Gainsbourg. Pour le pasteur ami d'Israel je serai moins radical que toi, apres tout un chretien ami d'Israel, meme avec arriere-pensee theologique, reste
moins dangereux qu'un Juif antiisraelien ou meme simplement propalestinien et propagandiste de France 2, pour ne prendre qu'un exemple parmi tant d'autres...


Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens