Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 00:57

Israël a perdu une bataille médiatique cette semaine, comment l’expliquer ?

 

D’un coté, un état démocratique qui impose un blocus sur la bande de Gaza, aux mains d’une organisation reconnue comme terroriste et qui détient depuis quatre ans, un soldat enlevé sur son territoire qui n’a jamais reçu une visite de la Croix-Rouge.

De l’autre, des organisations radicales islamistes décidées à lutter contre ce blocus.

Selon la chaîne de télévision du Hamas, voici le projet de ces « militants pacifistes » :

« Hier, le commandant de la flotte a déclaré : "Nous ne laisserons pas les sionistes s´approcher, et nous mènerons la résistance contre eux." Avec quels moyens résisteront-ils ? Avec leurs ongles. Ce sont des gens qui souhaitent trouver le martyre pour l´amour d´Allah. Plus encore que de rejoindre Gaza, c´est l´autre option qui a leur préférence. » (Extrait d’Al-Aqsa TV, traduction Memri)

Pour neuf de ces militants, l’option du « martyre » s’est avérée être la réalité…

Face à l’agression physique des passagers du bateau contre eux, les soldats israéliens ont tiré à balles réelles tuant neuf personnes et en blessant des dizaines.

Le Hamas est sur la liste des organisations terroristes des Etats-Unis et de l’Union Européenne et l’IHH, l’ONG turque qui avait affrété le bateau est considérée par les experts comme une organisation recrutant pour le Djihad, la guerre sainte.

Alors comment expliquer que depuis deux jours, la communauté internationale condamne Israël pour sa « réaction disproportionnée », pour citer le président français, Nicolas Sarkozy ?

Pendant que la guerre médiatique faisait rage et que les porte-parole israéliens diffusaient des images prouvant que les soldats avaient été attaqués, des manifestations anti-israéliennes se déroulaient un peu partout dans le monde et le conseil de sécurité de l’ONU demandait l’ouverture d’une enquête sur cette affaire.

La presse israélienne évoque l’échec cuisant de Tsahal, les erreurs des services de Renseignements, l’utilisation d’une unité d’élite à la place de policiers anti-émeute, j’en passe et des meilleures.

Encore un point important à préciser sur le blocus de Gaza : le Hamas est le véritable bénéficiaire de ce blocus, plus qu’Israël.

On peut soutenir ou non la poursuite du blocus mais il faut bien comprendre que c’est l‘une des armes les plus efficaces du Hamas dans sa lutte contre Israël.

La mort de neuf personnes sur ce bateau est tragiquement une victoire supplémentaire pour l’organisation islamiste.

Bernard-Henri Levy, présent au Forum sur la démocratie organisé à Tel Aviv par l’Ambassade de France en Israël a affirmé croire « qu’Israël pouvait agir différemment ».

Bien que je ne partage pas ses idées sur beaucoup de points, je ne peux que lui donner raison (pas gardée…) sur ce point.

Je ne sais pas comment Ehud Barak aurait pu gérer la situation de manière plus efficace mais je suis convaincu que l’homme qui est sorti du Sud-Liban en 2000, laissant derrière lui les germes de la seconde guerre du Liban et qui n’a pas su gérer la seconde Intifada après l’échec des négociations de Camp David a une fois de plus prouvé son incapacité à prendre la bonne décision.

Israël a perdu une bataille médiatique, ce n’est pas la première et surement pas la dernière défaite israélienne sur ce terrain mais on est en droit de se demander si on a vraiment besoin de Goldstone et consorts pour démolir en quelques heures la hasbara israélienne alors qu’on a Ehud Barak comme ministre de la Défense.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gilles Attia 07/06/2010 10:11


La critique est facile, l'art ... un peu moins.

Qu'aurait fais BHL si 5 Turcs armes de barres de fer lui etaient tombes dessus ?


Ruggero 02/06/2010 08:52


Absolument d'accord. Je ne comprends pas que jusqu'ici aucun représentant Israelien ne prenne la parole face aux medias, dans une déclaration pour préciser que : 90% des flotilles ont suivi tsahal
vers Ashdod et que seul le Marmara a désobéi ; qu'Israel souhait à la base "controler" le vaisseau comme l'aurait fait n'importe quel pays à l'approche d'un navire non authorisé vers ses côtes, que
des tonnes de vivres sont acheminées chaque jour, que le Hamas n'est pas un gouvernement démocratique, et qu'il retient toujours Guilad Shalit, et qu'il continue de s'armer régulièrement pour tirer
des missiles vers Israel, ... Israel communique mal. Car entre temps on a vu des déclarations officielles de tous les pays sauf d'Israel... et c'est encore une erreur... dommage !


Présentation

  • : Le blog de Michaël Blum
  • Le blog de Michaël Blum
  • : Commentaires sur mon actualité
  • Contact

Recherche

Liens